OPTIBIOGAZ : « Vers une gestion optimisée et intégrée de la production de biogaz à la ferme »

Le but de ce projet était de développer des outils pour faciliter la gestion des installations de biométhanisation (production d’énergie renouvelable grâce à la valorisation de déchets organiques) et ainsi créer une installation de référence en Grande Région.

La brochure reprenant les actions menées par le partenariat ainsi que les présentations lors du colloque de fin de projet sont disponibles en-dessous de la présentation du projet.

Programme :
Interreg IVA Grande Région (Allemagne : Sarre et Rhénanie Palatinat, Belgique : Wallonie, France : Lorrain, Grand-Duché de Luxembourg)

Durée :
4 ans (juillet 2008 – juin 2012)

Description :

Ce projet, dans la continuité d’Agricométhane, est divisé en 5 actions réalisées en parallèle dans la Grande Région :

L’action 1 : Suivi et régulation du processus

Cette action consiste en la réalisation d’un outil d’aide à la décision capable de prévenir les problèmes au cours du processus de digestion anaérobie et optimisant la production d’énergie.

Il a été proposé par le biais de ce projet collaboratif interrégional de développer un système de suivi rapproché et précis du processus biologique de la biométhanisation d’abord à l’échelle d’un pilote pour des substrats agricoles (action recherche en laboratoire) puis d’assurer sa transposition à l’échelle réelle sur des unités en fonctionnement (action développement et transfert de technologie).

L’action 2 : Valorisation des sous-produits

L’action 2 ambitionne la valorisation des deux principaux sous-produits de la biométhanisation (chaleur et digestat).

Ces deux sous-produits de la biométhanisation sont actuellement sous valorisés. Il s’agit de développer un processus de réduction de la teneur en eau des digestats par évaporation sous vide en utilisant la chaleur résiduelle de la co-génération.

Le but est de réduire les volumes à transporter et à épandre via le séchage du digestat (réduction des dépenses énergétiques de la ferme).

L’action 3 : Impact environnemental de la biométhanisation

L’objectif de cette action est l’étude de l’impact environnemental de la biométhanisation via un contrôle des émissions gazeuses par analyses physico-chimiques et par olfactométrie comparé aux pratiques usuelles d’épandage de fumier et lisier.

Le but est de démontrer, chiffres à l’appui, que la biométhanisation est une option très favorable pour réduire les nuisances olfactives engendrées par les activités agricoles.

L’action 4 : Etat des lieux et analyse des flux de matière

Cette action comporte d’une part, la comparaison des climats économiques et législatifs propres aux quatre pays, cet état des lieux devant permettre d’évaluer à quel(s) niveau(x) se situe la nécessité d’intervention et d’autre part, l’analyse des flux de matière par le biais de chaînes de production choisies et représentatives des unités modèles de la Grande Région.

L’action 5 : Réseau d’expertise et de diffusion

L’action 5 porte sur la mise en place d’un réseau transfrontalier d’expertises pratiques et scientifiques en biométhanisation afin de pérenniser les résultats obtenus et de maximiser les échanges de compétence.

Partenariat

Chef de file

Partenaires scientifiques de renom

Partenaire technique

Installations pilote

Soutien

Soutien :

sarre

sita

Le point sur ce qui a été fait :

Vous pouvez télécharger la brochure reprenant les actions menées par le partenariat durant tout le projet ou un résumé de ce que le projet a apporté à la biométhanisation agricole.

Le projet s'est terminé par un colloque dont vous trouverez ci-dessous les présentations.

Action 1 : optimisation de la transformation de la biomasse en méthane par une gestion assistée du processus et par l'utilisation de rations améliorées pour l'alimentation des digesteurs - Méthodologies et résultats des recherches

Action 2 : ouverture de nouvelles voies d'utilisation et de valorisation des sous-produits de la biométhanisation (la chaleur et le digestat) - Témoignages des installations partenaires

Matthias Kohl, Biogas Rohlingerhof (DE)
Jean Kessler, Ferme du Faascht (BE)
Constant Kieffer, Biogas Biekerihc (LU)
Francis Claudepierre, Bio-recycle (FR)

Action 3 : évaluation de l'impact environnemental de la biométhanisation - Réduction des odeurs

PDF - Jacques Nicolas, ULg Arlon campus environnement

Action 4 : réalisation d'un état des lieux / analyse des flux de matière et de l'efficacité globale d'unités de méthanisation modèles dans la Grande Région

Action 5 : création d'un réseau d'expertises et de diffusion dans le domaines de la biométhanisation au niveau de la Grande Région

PDF - Benoît Toussaint, Au Pays de l'Attert

Faits marquants actions 1 à 5 et conclusions :

PDF - Benoît Toussaint, Au Pays de l'Attert et Philippe Delfosse, CRP - GL